Guide Touristique du Parc Tayrona

Le parc naturel national de Tayrona, situé sur la côte nord de la Colombie, est l’une des destinations les plus importantes et les plus visitées du pays. Ce paradis naturel, qui englobe une vaste étendue de plages de sable blanc, de forêts tropicales et de montagnes.
Il offre également un large éventail d’expériences uniques aux amateurs d’écotourisme, d’aventure et de culture Tayrona.
Dans ce guide, nous allons explorer tout ce que vous devez savoir pour tirer le meilleur parti de votre visite au parc Tayrona.

Histoire et culture des Indiens Tayrona

Le parc national de Tayrona n’est pas seulement connu pour son étonnante beauté naturelle, mais aussi pour son riche patrimoine culturel. C’est là que vivait la civilisation Tayrona, l’une des cultures indigènes les plus avancées de l’époque précolombienne.
Les Tayrona ont laissé un important héritage archéologique, notamment des terrasses en pierre, des chemins et des canaux d’irrigation que les touristes peuvent aujourd’hui observer lors de promenades écologiques. Aujourd’hui, les descendants de cette civilisation Tayrona sont 4 peuples qui conservent leurs traditions et leurs connaissances ancestrales, les indigènes Kogui, Arhuacos, Wiwa et Kankuamos, qui habitent toujours le parc et la Sierra Nevada de Santa Marta.

Comment se rendre au parc Tayrona secteur Zaino

Le moyen le plus courant de se rendre au parc Tayrona est de partir de Santa Marta, la ville la plus proche de cette destination.

Le transport terrestre

Vous pouvez prendre un bus depuis le marché public de Santa Marta jusqu’à l’entrée principale du parc, connue sous le nom de El Zaino. Le trajet dure environ une heure.

Transport de bateaux

Depuis la baie de Santa Marta : naviguez en bateau depuis la baie de Santa Marta vers les destinations les plus exclusives du parc Tayrona. Cette traversée en pleine mer offre de magnifiques vues panoramiques et un voyage plein d’adrénaline et d’excitation.
Depuis Taganga : Une autre option consiste à prendre un bateau depuis Taganga, un petit village de pêcheurs situé près de Santa Marta. Cet itinéraire offre des vues spectaculaires sur le littoral et vous dépose sur les plages du parc Tayorna.

Heures d’entrée et d’ouverture du parc Tayrona

Le parc Tayrona possède plusieurs entrées, les plus populaires étant l’entrée El Zaino et l’entrée Calabazo. Les heures d’entrée sont de 8h00 à 17h00, et il est important de noter que le parc ferme certains mois de l’année pour permettre la régénération naturelle et les activités de purification spirituelle par le peuple indigène et l’entretien par les parcs nationaux.

Fermeture temporaire du Parc Tayrona 2024

Le parc national de Tayrona est ouvert en permanence, à l’exception de trois périodes de repos par an. Pendant cette période, les indigènes de la Sierra Nevada de Santa Marta effectuent des rituels spirituels dans des lieux sacrés, afin que la nature puisse se renouveler.

DATES DE FERMETURE DU PARC TAYRONA 2024

  • Du 1er février au 15 février.
  • Du 1er juin au 15 juin.
  • Du 19 octobre au 2 novembre.

Plages du parc Tayrona entrant par Cañaveral

La Piscinita de Cañaveral

La Piscinita de Cañaveral est un petit coin charmant, idéal pour ceux qui recherchent un endroit encore plus calme dans le parc. Ses eaux calmes et claires sont parfaites pour nager et profiter d’un environnement plus intime et plus détendu.

Plage d’Arenillas

Playa Arenillas est un autre trésor caché dans le parc de Tayrona. Cette plage se caractérise par son sable fin et son paysage pittoresque. Il est moins fréquenté, ce qui en fait un endroit idéal pour se détendre et profiter de la nature à l’état pur.

La piscine naturelle

La piscine naturelle est l’une des plages les plus sûres du parc, grâce à la formation naturelle du récif qui la protège des courants forts. Ses eaux calmes et cristallines en font un lieu de plongée en apnée très prisé, où les visiteurs peuvent observer la riche vie marine de la région.

Cabo San Juan del Guía

Cabo San Juan est sans aucun doute l’une des plus belles plages du parc Tayrona. Connue dans le monde entier pour sa formation rocheuse et la cabane emblématique qui se trouve au sommet, Cabo San Juan est une destination incontournable pour tout visiteur du parc. La plage est divisée en deux baies abritées, créant un environnement idéal pour la baignade et la plongée avec masque et tuba.

Que faire dans le parc Tayrona ?

Randonnée : le parc dispose d’un réseau de sentiers écologiques qui vous emmènent à travers la forêt tropicale jusqu’à certaines des plus belles plages de Santa Marta. Les sentiers sont bien balisés, et il y a donc des possibilités pour tous les niveaux de forme physique.

Camping et Ecohabs : le parc de Tayrona offre des possibilités d’hébergement pour tous les goûts et tous les budgets. Vous pouvez camper dans des zones exceptionnelles comme Arrecifes et Cabo San Juan, ou profiter d’un séjour plus confortable dans les Ecohabs, des cabanes écologiques dotées de tout le confort.

Plongée en apnée et plongée sous-marine : les eaux cristallines du parc sont parfaites pour la plongée en apnée et la plongée sous-marine. Les plages telles que La Piscina et Concha Bay sont excellentes pour explorer la vie marine et les récifs coralliens colorés.

Visites culturelles : ne manquez pas l’occasion de découvrir la culture des communautés indigènes qui habitent le parc Tayrona et la Sierra Nevada de Santa Marta. Certains circuits proposent des visites de villages indigènes Wiwa et Koguis, où vous pourrez en apprendre davantage sur leurs traditions et leur mode de vie.

Recommandations pour la visite du parc de Tayrona

Emportez de l’argent liquide, il n’y a pas de distributeurs automatiques de billets dans le parc et peu d’endroits acceptent les cartes de crédit.

Prévoyez une protection solaire, car le soleil dans les Caraïbes peut être très fort. N’oubliez donc pas d’emporter de la crème solaire, un chapeau et des lunettes de soleil.

Bien qu’il y ait des endroits où vous pouvez acheter de la nourriture et des boissons à l’intérieur du parc, il est conseillé d’apporter beaucoup d’eau et quelques en-cas, surtout si vous prévoyez de faire de longues randonnées.

Il est interdit d’introduire des plastiques jetables dans le parc de Tayrona. Tous les déchets produits doivent être ramenés à la ville.

Respectez l’environnement, suivez les règles du parc, ne laissez pas de déchets et respectez la faune et la flore. N’oubliez pas que vous vous trouvez dans une zone protégée.

Le parc national de Tayrona est une destination qui offre une combinaison parfaite de beauté naturelle, d’histoire et de culture. Que vous souhaitiez vous détendre sur des plages paradisiaques, explorer la forêt tropicale ou découvrir les cultures indigènes, Tayrona a quelque chose à offrir à chacun.

Planifiez votre visite à l’avance, suivez nos conseils et préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans l’un des trésors naturels les plus impressionnants de Colombie.

About Author

client-photo-1
userchezboaz

Comments

Laisser un commentaire